Notre démarche qualité et prévention des risques

Une organisation centrée sur l’efficacité, la qualité, la sécurité
Afin que votre hospitalisation se passe dans les meilleures conditions, notre organisation est centrée sur la recherche permanente de la qualité et de la sécurité de la part des praticiens, du personnel et de l’encadrement.

Bien identifié(e) – bien soigné(e)

L’Hôpital privé Saint-Martin s’engage dans la mise en œuvre d’une politique d’identification du patient, tout au long de sa prise en charge au sein de l’établissement.
– sensibiliser les professionnels sur l’importance de l’identification des patients,

Des instances « qualité et de prévention des risques » impliquées

Chaque instance clé définit ses missions et ses objectifs en fonction des orientations de l’établissement, analyse l’ensemble des données de son domaine de compétence et assure le suivi des actions définies, en logique déclinaison des axes de la politique qualité et prévention des risques.

Les germes responsables de ces infections peuvent être soit nos propres germes présents sur la peau, dans notre tube digestif, soit être transmis à partir d’un malade porteur, par l’intermédiaire du personnel de soins, soit provenir de l’environnement (eau, air et surfaces).
– des installations médicales et chirurgicales,
L’établissement participe annuellement à la journée nationale « Hygiène des mains », et s’inscrit au long cours dans le « Programme National de Lutte contre les Infections Nosocomiales ».

Ces membres ont pour mission d’évaluer votre douleur pendant votre séjour et de mettre en place des protocoles de lutte contre la douleur en coordination avec les praticiens. N’hésitez pas à les solliciter au cours de votre séjour en cas de besoin.

– contribuer à l’amélioration de la politique d’accueil et de la prise en charge des patients et de leurs proches au sein de notre établissement.
Par ailleurs, cette commission est consultée et formule des avis et propositions sur la politique d’accueil et de prise en charge des personnes malades et de leurs proches au sein de l’établissement.

– tenir compte des attentes et besoins des patients « convives ».

CSTH : Comité de Sécurité Transfusionnelle et d’Hémovigilance

Il assure la mise en œuvre des procédures transfusionnelles, organise la prévention des risques transfusionnels et travaille à l’amélioration et la sécurisation continues du processus transfusionnel dans l’établissement.

– d’action de lutte contre la iatrogénie médicamenteuse.
– aux conditions de travail des personnels,
– veiller à porter un regard éthique sur toutes les actions et situations qui soulèvent des questions au sein de l’organisation,